L'agenda

Avril

Le 01 avril 2022

Concert : Lettre à Antonio SAURA.

 

 

 

 

Restitution de la résidence de Naïma Chemoul (du 28 Mars au 1er avril)

Naïma CHEMOUL : Chant : Texte
Jean Luc AMESTOY : Piano
Isabelle AYACHE : Mise en scène.

Lettre à Antonio Saura est une adaptation scénique, vocale et musicale des lettres de Marcel Cohen où celui-ci se proposait de restituer à un Espagnol d'aujourd'hui ce dont il se souvenait du passé. Une lettre qui s'adresse à l'universel en chacun de nous.
Avec le soutien de l'ADDA

Tarif : 8/10€

ConcertLettre à Antonio SAURA..jpeg

Le 09 avril 2022

Spectacle : La prose du Transsibérien, Blaise CENDRARS

Justine DHOUAILLY : Voix.
Arnold ZEILLIG : Batterie.
Edouard PONS : Clavier 1.
Margot TAUPIN : Clavier 2.
Giulia ZANVIT : Visuels.

La prose du Transsibérien marque l'entrée de Blaise Cendrars dans la poésie où l'écrivain embarque sa jeunesse dans une traversée «du monde entier au coeur du monde».
Trois musiciens entourent une comédienne qui déclame, emportée par les vagues sonores qu'insufflent la batterie et les claviers. Le spectateur prend part au voyage, transporté par une musique progressive, souvent évocatrice, qui suit à la trace, devance, mue et déploie les images poétiques dans une atmosphère résolument onirique.
Tarif : 8/10€

spectaclelaprosedutranssibérien.png

Le 09 avril 2022

Concert: GMEA - autoreverse

 

 

 

 

Nina Garcia - guitare électrique
Arnaud Rivière - table de mixage préparée & électrophone réparé

Attaques sans coupe-bas, ferrailles amplifiées, feedbacks rattrapés, hasards provoqués, mélodies qui s'invitent mais ne restent pas dîner, esquisses rythmiques, matières construites et fêlées, contrepoints à la ligne ... à rebours et droit devant : AUTOREVERSE est le tout nouveau duo de Nina Garcia aka Mariachi et Arnaud Rivière qui se réunissent autour d'un tas de haut-parleurs pour construire une musique aussi immédiate qu'incandescente.

AUTOREVERSE bénéficie du soutien de la DRAC Île-de-France (Aide au Projet), de La Muse en Circuit, de l'Espace Multimédia Gantner et du Gmem.

Gmea.jpeg

Du 22 avril au 21 mai 2022

18h30 : vernissage - Morgan Dimnet (Qubo Gas)

 

 

 

Performance  électrique  sur  prise :
Le centre d'art Le Lait, hors les murs en 2022, invite Morgan Dimnet, un artiste qui travaille à la croisée des arts plastiques et du design.

Roland OSSART : Mélisson.
David LATAILLADE : Guitare.

Avec Sons Lignes Couleurs, il imagine une proposition généreuse composée de l'édition d'une affiche, d'une exposition-atelier au Frigo et d'une fresque murale créée en septembre 2022 à Albi. Inspirée par le mélisson, synthétiseur modulaire développé dans les années 1980 par le GMEA, l'exposition convoque à la fois l'image, le son, la couleur, le tout en interaction avec les visiteurs.
Visites commentées du samedi 17h : pour le mois d' Avril : 23 (en présence de l'artiste) et 30.
Triple Atelier enfants (vacances de printemps) (à partir de 8 ans , 6 ans si accompagné) Sur inscription.
Mercredi 27, jeudi 28 et vendredi 29 avril de 10h à 12h


Exposition ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h
jusqu'au 21 mai.

Entrée gratuite, tous publics.

www.centredartlelait.com
www.helloyellowbrickroad.com
http://actal.org
Renseignements et inscriptions: 09 63 03 98 84
centredart@centredartlelait.com

En partenariat avec le Centre d'art Le Lait.

Morgan dimnet.jpeg

Le 21 mai 2022

20h30 : Spectacle conte - musique 
" Dans les bois "

Compagnie Les Arts tigrés

Isabelle Cirla, clarinette basse
Dominique Rousseau, récits / contrebasse
Joël Trolonge, contrebasse
Didier Kowarsky, regard extérieur

Dans les bois est un projet de création mêlant récits et musique qui propose d’explorer d’autres relations au vivant que celle de notre société occidentale, à partir de contes et mythes de peuples premiers ou de récits contemporains immergés dans l'instantanéité de musiques et de lumières improvisées.
Une invitation à nous aventurer dans les bois de nos imaginaires, lieux de rencontres, de mythes et d’histoires.
Le travail se fait directement sur le plateau. Le trio de musiciens fait naître des ambiances, des chemins sonores, jusqu’à ce qu’un récit, une histoire, émerge de la musique : c’est en ces instants qu’intervient la conteuse.  
Sous l’oeil et l’oreille attentifs de Didier Kowarsky, rompu lui-même à ces explorations, il s’agit d’expérimenter le processus qui fait apparaître une histoire plutôt qu’une autre, de voir comment se suivent, se poursuivent, s’opposent, se nourrissent, se quittent, se retrouvent histoires et musiques.  

Tarif : 8€/10€

 

dans les bois.jpg

 

Dimanche 29 mai  17h Danse
En nage libre

 

 

Spectacle familial à partir de 5 ans
Compagnie ¾
Conception – chorégraphie – interprétation : Elsa SANCHEZ 
                                                                                   Lyla RACHMUHI
Assistance chorégraphique : Emilie Gerlic

 

Une nageuse s’apprête à plonger dans le grand bassin sans s’imaginer que le monde des profondeurs s’éveille sous ses pieds. Le sursaut de la pieuvre, l’exploratrice palmée, la statue de sel l’attirent comme le chant des sirènes. Une fable aquatique commence…


Jus de fruit après le spectacle.
                                                                                   
                                                                               Tarifs : Adultes : 8/10€
                                                                                          Enfants : 5€           

En nage libre copie.jpg

 

 

 

Vendredi 3 juin 18h30  Vernissage

Pascal GIRARD & Moïse LEFEBVRE FILLION

 

 

Au départ, une première plaque, un beau carré réfléchissant de cuivre,

bien préparé, bords biseautés, adoucis par les passages successifs du

brunissoir et une première intervention, le cœur d’un arbre avec ses

ramifications profondes dans une eau forte au perchlorure de fer

maitrisée. L’acide a bien attaqué, cela peut être irrémédiable et laisse

à penser qu’il n’y aura que bien peu de place pour l’autre et que tout

se jouera dans l’entre-deux.   

Ensuite, devant la morsure affirmée du végétal, avec remords, on désacralise ce premier acte que donne ici en partage le graveur et on commence à effacer, gratter, ronger pour bousculer la composition, changer d’espace et mettre le poisson, le beau thon, se jeter à l’eau, et, se morfondre d’avoir osé l’intervention ! C’est pourquoi, une seconde plaque de zinc mat de même format s’ajoute à l’histoire de ces gravures en partage, pour donner le change, l’échange toujours. À chaque réception des supports, après l’intervention, le graveur imprime quelques tirages qui témoignent de son intervention. Il n’y a pas de cahier des charges sur la nature de l’encre, une entente préalable a simplement défini le format de l’impression.
C’est la résultante de ces plaques malmenées que nous vous donnons à voir avec l’entre-deux photographié, comme des prédelles* (près-d’elles) qui témoignent du geste, de l’action, de la chose se faisant. Donner à voir, donner de soi pour vous, dans ce temps suspendu, des carrés de nous.

Entrée gratuite    

Moïse LEFEBVRE.jpg

 

 

Samedi 4 juin  19h - 23h

Nuit Pastel

 

 

Pour cette longue soirée nous serons sur le parcours avec
l’exposition de Moïse LEFEVRE et de Pascal GIRARD.
Elle sera accompagnée de lectures et de musique.

Une petite restauration rapide vous sera proposée.
 

banquet romain.jpg