top of page


Du 24 Avril au 11 Mai - Exposition "Les passagers du fauteuil". Anne-Marie Sins Panek

Vernissage  23 Avril  - 18h30.

« Peindre figuratif parce que la réalité m’échappe.

Peindre de bons gros fauteuils et retenir le temps. Les peindre dans la couleur.

Ou parce que je me suis rempli les yeux et l’âme de la dernière peinture que j’ai vu, chez un autre…

Peindre avec les couleurs du hasard.
Parfois, dans un coin du tableau, j’oublie le fauteuil ; ne restent qu’un petit morceau de toile et les traces du pinceau. Et par là, le temps peut enfin fuir. »

Anne-Marie Sins Panek présente pour la première fois des portraits de famille ou ceux d’intimes. Au détour de fleurs volées (fauchées ?) au cimetière, sur l’assise d’un fauteuil vide, l’absence est là.

Entrée libre de 15h à 18h30 du mercredi au samedi.
En présence de l’artiste le mercredi 1er  Mai et du 8 au 11 Mai  

 

Vendredi 12 Avril - 19h00 - Théâtre-Danse dans le cadre du festival Débord & Des Rives - en partenariat avec l'ADDA, "Au plus près du vivant en corps et en mots" -

Tarif : 5€ pour la soirée + Petite restauration sur place.

« Il s’agit de refaire connaissance : approcher les habitants de la Terre, humains compris, comme dix millions de manières d’être vivant. » - Baptiste Morizot

Deux univers dialoguent, résonnent, dessinent une proposition singulière. Julie Aminthe autrice et Jason Respilieux chorégraphe creusent chacun·e depuis longtemps leur sillon autour de la question de notre rapport au vivant. Avec leurs mots et leur corps, ils interrogent nos liens, nos regards, notre place.
De ce partage naîtront tout au long de la saison, des lectures dansées, des soirées carte blanche, et des stages où vous pourrez à votre tour lire, écrire ou danser. Au plaisir de vous y retrouver !

 

ADDA - Jason_edited.jpg

Vendredi 12 Avril - 20h30 - Danse-Improvisée - "Au plus près du vivant encore et en impro"

Entrez dans la danse ! Soyez la bienvenue en tant que spectateurices. Un événement qui poursuit la question de notre rapport au vivant, investi par Julie Aminthe et Jason Respilieux en ce début de soirée. DANSEREUSES, NOUS AVONS BESOINS DE VOUS ! Ce moment de danse improvisé est participatif pour qui le désire ! Les candidatures et inscriptions sont ouvertes jusqu’au 29 mars 2024 et par mail à : arterre@ecomail.fr - maximum 7 participant.es. Pour plus d’informations et réservation : https://www.debordetdesrives.fr/           

Crédit photos : Eva Honings

Samedi 6 Avril - 20H30 - Jennifer présente son solo de danse acrobatique et pianistique « Empreintes » suivi de « TRAJECtoiRE »  - Tarif : 8/10€

"Voyage dansé en ré mineur par quelques notes acrobatiques, un corps et du velours"

"Qu'est-ce que l'errance ? Qu'est-ce que la trace éphémère des pas sur le sable qui apparaissent puis disparaissent aussitôt ?
Tout commence par la transformation de la matière.
Le temps s'étire sous la métrique des doigts articulés : il se déforme et donne vie au silence. La seconde d'après, cet instant est éphémère ; le temps n'existe plus.
Le corps, mémoire de l'éphémère, est témoin de cette [dé]construction sur scène. Il accueille alors l'inconnu et l'imprévisible.
C'est cette errance, avec la répétition de cette marche sans fin, qui colore l'imaginaire quand le temps paraît déjà passé."

Jeudi 28 Mars - 20h30 - « Le clown du ravi » - Tarif : 8/10€
Solo de clown méga(lo)jongleur  - Tout public à partir de 6 ans
De et par Florent Lestage,co-mis en scène par Francis Farizon


Tu souhaites atteindre l'éveil ? Changer de cap, voir la vie du bon côté ?
 Épargne-toi les frais d'une psychanalyste ou d'un coach de vie !
 Le Stage® (à prononcer à l’Américaine) est là pour toi.
Le Stage® combine le verbe de Stromae, la virilité de Schwarzy et la grâce de Dominique Mercy (si tu sais pas qui c'est, révise tes classiques)
Son seul défaut ? Peut-être est-il trop beau... Et c'est parfois fatigant...  Enfin ça, c’est ce que Le Stage® aimerait...
Mais en réalité, il le sait, il n’est plus vraiment au top (l’a-t-il déjà été?).
 En grand écart entre sa prétention et la réalité, son vernis se fend bien vite, et il se livre ouvert, ravale son orgueil et révèle ses faiblesses. Là enfin, il respire. Et se laisse cueillir.
facebook.com/CirqueDuRavi

Florent Lestage2.webp

SEMAINE ITALIENNE  En partenariat avec  l'Association Dante Alighieri

Samedi 3 Février - 20h30  - Spectacle théâtral   NA'NI  " Et puis un jour...tu vis "

Tarif : 8/10€  Réservation obligatoire, jauge limitée. actal.lefrigo@gmail.com

De et par : Simona Boni / Dramaturgie : Stéphane Hervé /

Composition et arrangements musicaux :  Simona Boni et Antonio Petitto
 

Comment transcender les croyances pour aller à la rencontre de soi même ?
Na’ni c’est la narratrice. C’est comme ça que l’appelait sa grand-mère. Cette époque où elle chantait sur les plaques d’égout, devant le château d’eau, sa scène préférée. Et c’est ce qu’elle veut faire toute sa vie : jouer, danser, chanter, vibrer… Mais le contexte culturel et social lui disent que ce n’est pas son destin.
Na’ni nous fait partager son parcours entre l’Italie et la France, la flamboyance du flamenco, les années 30, au travers d’une galerie de personnages qui semblent émerger  d’elle-même, pour restaurer le féminin du mot liberté.
 
Avec beaucoup d’humour et d’autodérision, Na’ni nous invite à un voyage initiatique de la survie à la vie. Un désir de liberté, d’épanouissement et d’élégance sauvage.

 

Vendredi 9 Février - 20h30 - Concert - SIKANIA

Tarif : 8/10€  Réservation obligatoire, jauge limitée. actal.lefrigo@gmail.com

Agnese Migliore : Chant, accordéon, percussion
Sébastien Cirotteau : Trompette, chant, percussion

Aude Bouttard : Contrebasse, chant, percussion

 

Une voix, née dans le Sud, creuse ses racines, sculpte des visages burinés par le sel et ciselés par le soleil. Elle crie les sentiments di sta terra amara e doce. Elle conte canzuni e storie antiche.
Sikania chante l’amour canaille, les invasions barbares, l’ivresse et lo sirocco et revisite les chants populaires d’une île au carrefour des cultures de la Méditerranée. Une orchestration épurée (accordéon, trompette, contrebasse) rythme les amours et tragédies méridionales, dans un mélange de sonorités traditionnelles et actuelles.

Sikania c’est la rencontre de poésies, mélodies et chants siciliens aux sonorités de musiques actuelles, de jazz et d’improvisation.

SikaniaComMailVentaglio_edited.jpg

Jeudi 15 Février - 19h30  -  Soupe italienne

Tarif : 12/15 €  Réservation obligatoire POUR LE CUISINIER, jauge limitée. actal.lefrigo@gmail.com


L’anno passato c’est un minestrone que Roland avait savamment concocté pour le plaisir de tous.

La pression monte ! Dovrà  fare di meglio pour régaler les convives impatients.
Et bien sûr, en dessert, nous aurons un moment de découverte,

avec les mandolines de l’Estudiantina albigeoise Sara qui clôturera cette longue semaine en Italie.
 

Et sur nos murs du 3 au 15,  photos de Ester Giacco : Destination Italie
Partons pour une flânerie sentimentale en Italie à travers les photos d'Ester Giacco sélectionnées pour vous par les adhérents de l'Association Dante Alighieri d'Albi.
Artiste photographe originaire de Polistena, en Calabre, Ester Giacco parcourt l'Italie appareil photo à la main pour capturer l'Essentiel : «…jour après jour je capture des instants de beauté en essayant de donner la juste valeur aux petites choses de la vie quotidienne ».
A travers ses clichés les adhérents de la Dante Alighieri vous racontent leur propre Italie.
Exposition visible les 3, 9 et 15 novembre et sur réservation au 06 85 91 30 74.
(Laissez un message)

 

Vendredi 23, 20h30 - Concert électroacoustique & voix

« Stabat mater furiosa » du poète Jean Pierre Siméon Tarif : 8/10€
Lecture : Francine Vallaeys
Univers sonore et musiques électroacoustiques originales live : Vincent Dubus


Après avoir travaillé des textes de Obaldia, Frédéric Lordon, des essais sur les textes de Garcia Marquez, Sépulvéda, Karen Blixten, Cendrars… pour le théâtre ou la lecture à haute voix, Francine Vallaeys a découvert le « Stabat mater furiosa » de Jean Pierre Siméon.
Le « Je refuse » de ce texte, sa forme et son écriture l’ont happée : une profération contre la guerre, la colère contre les exactions. Des images et des mots difficiles à dire et à entendre mais possibles grâce à l’univers sonore et musical déployé par Vincent Dubus.

Une collaboration qui elle, ne refuse rien, et nous donne beaucoup à découvrir.  
 

Jeudi 25 Janvier 20h30 : Cine-concert « Hors des sentiers battus » - Tarif : 8/10€
Marion Picot : violoncelle  et Jean-Baptiste Morel : Contrebasse

Ce duo construit son répertoire autour des musiques anciennes ou contemporaines, s’inspire du jazz et de l’improvisation ainsi que des musiques traditionnelles d’origines diverses. Rarement jouées sous cette formation instrumentale, il choisit de les aborder sous des angles différents : des musiques écrites pour cette formation, des transcriptions et des arrangements originaux.
Le duo aime les rencontres qui enrichissent sa palette. Dans sa démarche de recherche et de création, il s’associe aujourd’hui au cinéma : Nanouk l’esquimau / Robert Flaherty / 1922
« Nanouk l’esquimau » de Robert Flaherty est le premier grand documentaire de l’histoire du cinéma. Présenté au public en 1922, ce film illustre la vie quotidienne des Inuits en Arctique.
Empli de ténacité et d’énergie, il nous dévoile cette vie à la fois simple et dure, heureuse et guerrière au rythme de l’été et de l’hiver.
Pour ses nouvelles explorations, le duo Hors des Sentiers Battus choisit de transmettre le cinéma en imaginant une musique singulière composée spécialement pour le film. La création musicale de « Nanouk l’esquimau » vous emmène en terre hostile, à la croisée d’immensités de glace et à la rencontre de l’humanité du peuple Inuit...

Vendredi 12& Samedi 13 Janvier - 18h30 - Entrée prix libre

Théâtre contemporain – lecture « A la fraîche »


"A la fraiche" c’est trois, six, dix comédien.ne.s
qui mettent en lecture un texte du répertoire contemporain. 
L’après-midi, iels préparent,  
Le soir, iels se jettent à l’eau !
Lectures dirigées par Mathilde Bardou - Roxane Driay 

IMG_8098.JPG

Samedi 9 Décembre 20h30 : Récif - Chant - Tarifs : 8/10€
Conception et Compositions : Julie Cail, Ananda Montange, Sonia Montel, Soizic Muguet
Collaboration artistique : Rémi Leclerc, Jean-Marc Lavie
Direction Vocale : Françoise Roudier
Costumes : Anna Friedli
Technicien Son : Yohan Levasseur

RÉCIF est un quartet chantant a capella, qui réunit quatre femmes aux voix singulières.

Elles s’accompagnent de percussions corporelles.
Leurs compositions, épicées et colorées, nous embarquent pour un voyage poétique jouant avec rythmes et mots.
Il y a dans le set de RÉCIF la volonté de donner à entendre les voix de chacune. Elles émergent sous forme poétique, rythmique, slamée, improvisée, en français, en créole ou en occitan.
La rencontre de ces identités vocales se trouve à la croisée des chemins où naît une parole essentielle : celle de la musique et des corps. Les compositions
musicales sont riches d'influences de tous horizons : jazz, maloya, chanson française, groove de guinée...
Les percussions corporelles deviennent chorégraphies, et l'espace de la scène se fond par instant à celui du public, invité à chanter.

RECIF - JG -019 1.jpg

Samedi 2 Décembre  18h  ABCD'AIR &  NI ICI, NI LA-BAS - - Participation libre 

Deux temps pour cette soirée:
1ère Partie : ABCD'AIR
avec
Jill Greenhalgh, metteuse en scène, fondatrice et directrice artistique du projet
Brigitte Cirla, chanteuse et cheffe de choeur,
Silvia Moreno, comédienne et metteuse en scène.
 

Inspirées par nos collègues du Magdalena Montpellier et par l’Abécédaire Deleuze, nous vous proposons un temps dynamique et participatif avec diverses performances et interventions artistiques.


F comme Claire Fleury et des autrices de théâtre contemporain qu’elle porte et qui l'inspirent...
M comme THE MAGDALENA PROJECT, avec Jill Greenhalgh, Marion Coutarel et Viviana Bovino...
V comme Voix Polyphoniques avec Brigite Cirla...
P ... comme PLeIN D’AuTRES SUrPRIseS (Lena Pfluger, Claire Foltete...)
 

2ème Partie : NI ICI, NI Là-BAS

 NI ICI, NI LA-BAS est un spectacle né de la rencontre de deux comédiennes Anna Wasniowska et Emily Moroney. L'une est Polonaise, l'autre Américaine. Cette rencontre humaine pose un regard sur le sujet de la double culture.
 

Réservation nécessaire : Tél : 09 53 45 58 31 / Mail : coordination.cavaluna@gmail.com
 

Jeudi 30 Novembre 20h  - Spectacle performance : Les filles du vent - Participation libre 

Mis en scène par Jill Greenalgh / Interprété par Silvia Moreno

Une performance intimiste basée sur des faits réels.

Comme des pièces d’un grand puzzle, le récit est fait de fragments de vie

de quatre générations de femmes de la même famille.
Des mères qui ont perdu des enfants, des filles qui ont perdu leur mère.
Des femmes qui ont aimé, migré, vécu la guerre, la dictature, combattu la pauvreté...
Quel héritage ont-elles laissé à leurs filles ?
Une histoire de famille qui est un écho de tant d’autres.
Cie CaVaLuNa

 

Réservation nécessaire : Tél : 09 53 45 58 31 / Mail : coordination.cavaluna@gmail.com
 

380425175_641080488010311_2456732953097499991_n.jpg
Samedi 25 Novembre 20h30 -
Rencontres musique ~ danse ~ textes ~ arts plastiques ~

Précédemment nous avions programmé une « carte blanche à Fabien Perret ».

Celui-ci s’étant blessé, nous ne pouvons pas présenter ce programme. Nous espérons sa présence pour le mois de mai.
Il nous est alors apparu intéressant d’organiser cette soirée avec la participation d’Elisabeth Delétang dont une partie des productions seront encore sur nos murs (depuis le 8 Novembre).

En effet Elisabeth écrit. Aussi. Des textes poétiques de jardin et d’espoir. Elle les partagera avec les danseuses et les musiciens sollicités et motivés pour vivre ce moment unique... Un condensé, en quelque sorte, des sessions précédentes. 
 

Arts plastiques-texte : Elisabeth Delétang
Danse : Claire Cauquil, Marie Pierre Genard, Nelly Hiver
Musique : Isabelle Cirla, clarinette basse, Roland Ossart, melisson et autres sources
Lumières : Olivier Nevejans


Tarifs : 8/10€

Exposition LES BONNES FEUILLES  d'Elisabeth Delétang

 

Du 8 au 19 novembre 2023 - Mercredi au Samedi de 15h à 18h30 - Entrée libre.

8 novembre 18H30 - Vernissage
Dimanche 19 de 14h30 à 17h30 - Présence de l'artiste
 

Elisabeth Delétang est une artiste aux pratiques multiples et symbiotiques. Elle œuvre à la fabrication d'images avec les matières de l'estampe, de la photographie, du dessin, de l'aquarelle, de la sculpture, de l'écriture... 
Au terme d’environnement, elle préfère celui de milieu.
Par ces pratiques elle interroge la relation que nous entretenons avec le végétal, le vivant humain et non-humain, et les matières minérales qui constituent le monde qui nous porte. 
 
L'anthropocène nous confronte aux ambiguïtés de nos postures et des transformations inexorables des écosystèmes sous l'influence de nos actions.
 
Cette exposition s'inscrit dans ce cadre, elle est un regard à portée poétique qui nous invite à la reforestation de nos imaginaires, à prendre soin de ce qu'il nous reste et à nous en réjouir.

 

E Delétang (2).jpg

Jeudi 2 Novembre : 18h30 - Restitution de résidence de Jennifer Aïach

En interrogeant la place du corps dans l’espace, la relation aux objets, la connexion aux matières et le partage avec un corps regardant – le public – j’utilise mon corps pour en faire l’objet d’un voyage errant entre différents espaces, temps et couleurs de mon imaginaire.
J’inscris mon mouvement dans un partage d’énergie ambulante, sonore, visuelle, et peut-être textuelle, pour parler à ce corps regardant en dehors de la scène, à voir comment il peut voyager avec moi, par le texte, le son qui circule, le mouvement et le silence.
Qu’est-ce qu’il reste de moi quand je ne suis pas là ? Qu’est-ce qu’il reste sur scène quand je suis partie, ou quand on ne me voit plus ? Peut-on déterminer la durée d’une action dans le temps lorsque peu après celle-ci est déjà oubliée ? Comme lorsqu’on marche sur le sable et que le vent efface nos pas : ils n’y sont plus, pourtant on y a marché.
J’aimerais traiter de l’errance comme point de départ du chemin à écrire, ensemble, car en interaction constante.
Un corps, une musique, et une lumière mobile. Du velours, de l’air et de l’impalpable.
Le son qui circule, PAUSE le temps qui voyage .

L’Envie de tRouveR un Espace commun Réel [ E R R E R ]

Chapeau pour l’artiste

 

photo LA 440-UT IN'ERRANCE.jpg

 

Mardi 24 Octobre : Festival Argentina

De 14h à 17h STAGE : « ART DU FILETEADO » sur objets.

 Avec les peintres argentins Jorge MOLINA , China DEL RIO et temps partagé autour d’un Maté !
A partir de 12 ans et adultes - Tarifs : 20/13€
(Apporter son petit objet à décorer : bois, céramique ou verre)
Inscriptions : 06 31 14 64 26

 

Mardi 24 Octobre : Festival Argentina

 

20h30 : Lecture musicale TOUT PUBLIC  - Tarifs : 10/12€
Solange Bazély : Ecriture, voix
Maestro Marcelo Mercadante : Bandonéon

Solange BAZELY met le pied dans le tango en 1992, avec une curiosité tous Azimuts : elle danse, elle écrit, elle chante, elle lit, elle écoute, elle rencontre, elle interviewe, elle voyage….

Depuis plusieurs années, elle se consacre aux conférences et aux lectures poétiques, littéraires, textes, paroles de tango, souvent accompagnée par des musiciens…

Dans ce spectacle elle explorera les textes magnifiques de paroles de tangos écrites par de grands poètes contemporains. Elle sera accompagnée au Bandonéon par le Maestro Marcelo MERCADANTE, musicien, compositeur et directeur d’orchestre à Barcelone, virtuose du « tiré-poussé », Maître du « fueye » !

Un spectacle intimiste au cœur des tangos d’aujourd’hui.

bandoneon.jpg

Jeudi 19 Octobre 20h30   CONCERT - "XIBIPIIO"  Tarifs : 8/10€


Betty Hovette : piano
Nicolas Lafourest : guitare
 

Aux frontières de l’improvisation et de la composition, le duo fouille, gratte, creuse  des  matières sonores, des associations de timbres à l’amplitude très dynamique pour en extraire un nectar qui se cristallise progressivement. Un propos musical à caractère mélodique autant que bruitiste se révèle, sans fioriture.
En ressort, une musique engagée, épurée, tout en apesanteur et suspension,  nourrie de fulgurance et de tensions où l’énergie nous entraîne dans les abîmes de notre être avec un rapport à l’instant très intense.
Provenant du Piraha, langue parlée aux abords du fleuve Amazone au Brésil, Xibipíío exprime cet instant qui se situe entre l’apparition et l’évanescence où seule la magnificence du présent est à saisir.

Dimanche 15 Octobre 19h30, Soupe et Théâtre  - Tarifs : 12/15€


Pour cette première soupe de la saison,  Roland va remettre les casseroles sur le feu. Nous faisons confiance à son sens de l'improvisation pour nous régaler.
Le dessert sera assuré par Marion Combes et ses élèves comédiens qui  nous présenteront des sketchs de Jean Claude Grimberg et une pièce courte de Matei Visniec :  "ça va ? Sous les tilleuls".
Comment des rencontres humaines et quotidiennes deviennent sous la plume de ces auteurs caustiques des moments de théâtre surréalistes et drôles.

 

Jeudi 28 Septembre 20H30  - Le Frigo fait du bruit !  Concert The Catwalk  - tarifs : 8/10€

Sébastien Cirotteau – Trompette / Fabrice Charles – Trombone / Laurent Guitton – Tuba / Fabrice Rougier – Altosax

The Catwalk : cette formation est composée de quatre souffleurs de génie, Sébastien Cirotteau, Fabrice Charles et Laurent Guitton qui vont  s’interroger sur de courtes propositions musicales de Fabrice Rougier.

Les compères se sont croisés dans différents projets, la Fanfare de la Touffe, Cie Messieurs Mesdames, Quatuor Cassini …
Chacun ayant développé son propre langage sur l’instrument, il sera intéressant et amusant de découvrir comment ils échappent à la hiérarchie des formes musicales.
Un moment de souffles et de surprises.

 

Samedi 23 - 20h30 : Une BD en scène,  à l'initiative d'ATOMICS BD - Chapeau pour le Frigo

spectacle pour les plus de 16 ans
D’après la BD de Jean-Louis Tripp : Extases / Interprète : Franck Jazédé
Extases est un spectacle un seul en scène adapté du roman graphique autobiographique de Jean-Louis Tripp, sorti aux éditions Casterman en 2017. 

L'histoire, est celle d'un jeune homme qui, traversé par  le torrent d'hormones de l'adolescence, découvre son corps, ses désirs, ses envies, ses besoins et se trouve ipso facto confronté à toutes les limites que la société lui impose. Comment, dès lors, peut-il se construire librement en tant qu'homme?
Extases offre matière à penser et a nous divertir autour d’une notion fondamentale de notre vie : la sexualité.

Depuis sa propre histoire, l’auteur interroge la place du désir et du plaisir dans la vie individuelle et collective.

Les horaires de la signature à la librairie sont de 16 à 19h.

Mardi 19 & Mercredi 20 18h30 Apéro  - Jeudi 21 : 20h30 Concert Zulie l’a dit.

Elle vient chanter chez nous. Le jeudi 21 à 20h30. Mais pas seulement ce soir là.

Elle viendra nous mettre en appétit les deux jours qui précèdent,  en compagnie de deux ou trois compères complices pour un petit apéro de demi-heure.

Venez vers 18h30 : vous baverez d’envie d’en voir et d’en écouter davantage…et vous repasserez pour la soirée du jeudi.
Ritournelles et pauses poétiques, rengaines cosmiques et blues gras comme un slip sale, ZULIE vous invite dans ses chansons avec la classe et le sourcil moqueur.
Sa musique sent le jazz, le romantique, la java, la sueur un peu aussi.

Chanteuse pas piquée de la mouche, Zulie se joue de la musique des mots dans le timbre de son piano.
Gratuit pour l’apéro – 8/10€ pour le jeudi.

91445922_1551929801622962_3282493614269136896_n.jpg

Jeudi 14 Septembre – 19h Représentation Sortie de résidence pour « Cabanes/Walden XIII »

Chapeau pour les artistes.

18h30 Ouverture - Mise en espace du projet et échange avec l’équipe.

La Compagnie La Portée revient au Frigo pour préparer sa nouvelle création : Cabanes / Walden XIII de Marylinn Maurage.

Mise en scène : Roxane Driay,
Avec Jan Czul et Anne-Laure Denoyel.

Tomas et Grace, un couple de jeunes entrepreneurs-winner, profitent d’une cabane où ils sont en vacances. Tous deux vont y vivre des expériences puissantes mais incompatibles. En effet, si leur proximité soudaine avec la nature inspire à Tomas un business plan, elle bouleverse intimement Grace. Au fur et à mesure de la révélation de Grace, son écart avec Tomas se creuse... jusqu’au point de non - retour qui explose finalement sur scène.
 

bottom of page